NL
FR

Bruxelles

Aujourd'hui
  • 12%
  • SSO 25km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

PSG - La presse française fait-elle trop dans le cocorico?

Les journaux français ont salué de façon dithyrambique le succès du PSG sur le Barça. La démesure est au rendez-vous dans ce qui ressemble à une symphonie de cocoricos.

Après avoir dû digérer l'échec amer des Bleus en finale de l'Euro 2016, la presse sportive française peut enfin pavoiser à nouveau. Le PSG a humilié le grand Barça (4-0) et tous les journaux de l'Hexagone en ont fait leur une dans une belle unanimité enthousiaste.

Ainsi, L'Equipe y va d'un "Le PSG simplement éblouissant" qui titre un éloge lyrique du match livré par les footballeurs d'Unai Emery. "Le Parc des Princes a tout vu et même ce qu'il n'aurait jamais osé imaginer dans ses rêves les plus dingues : Kimpembe qui éteint Suarez, Rabiot qui marche sur Messi pendant l'intégralité d'un match, Nkunku qui s'offre une roulette devant Busquets cinq minutes après son entrée en jeu, Pastore qui rejoue au foot sans se blesser et surtout, le Paris-Saint-Germain qui gifle le Barcelone de la MSN à quatre reprises et lui barre quasiment la route des quarts de finale de la Ligue des champions, ce qui n'est plus arrivé depuis 2007". 

Le Parisien n'est pas en reste. "Paris a été magique" relève le quotidien de la capitale. "Quatre coups de canon qui ont fait chavirer le Parc des Princes de gala et fait basculer Paris d'outsider à favori de la compétition" surenchérit d'optimisme le journal.

Libé a été à peine plus sobre avec un petit papier maîtrisé : "C'est ce qu'on appelle une grosse correction ou une belle fessée en langage familier. Mardi soir, au Parc des Princes, le PSG s'est imposé en surclassant le FC Barcelone de Lionel Messi 4-0, en 8 ème de finale de la Ligue des Champions".

Le site So Foot réhabilite quant à lui le terme de match de référence : "Ça faisait trop longtemps qu'à Paris, l'appellation 'match de référence' était accolée à des victoires qui ne méritaient pas un tel label. Après le triomphe barcelonais, Paris tient enfin son vrai match phare. Et au-delà d'être le match le plus abouti de cette saison, le 4-0 de mardi soir est sans doute le plus gros coup d'éclat du PSG depuis l'arrivée des Qataris" observe non sans raison So Foot.

Enfin, on terminera par le Figaro dont le cocorico chauvinard accorde toutefois une belle place à Thomas Meunier dont la prestation a été mise en exergue. A juste titre. "Neymar lui a filé un ou deux courants d'air en première période. Alors le Belge s'est vengé. Avec un double contact pour se débarrasser avec une facilité déconcertante du Brésilien et partir en contre avant de servir sur un plateau Cavani pour le quatrième but parisien (71e). Préféré à Serge Aurier, Meunier n'en finit plus d'étonner. Solide et vigilant défensivement (7 dégagements défensifs, record du match), précieux et inspiré offensivement. Du travail de pro".

(Dupk/Picture : Belga)

Cet article me rend ...

  • 0
  • 15
  • 10
  • 3
  • 2

Dossiers