Anderlecht dans l'impossibilité de conserver Teodorczyk?

Lever l'option d'achat de Lukasz Teodorczyk ne devait en principe être qu'une formalité pour le RSC Anderlecht. Mais à la mi-mars, à moins de trois mois de la fin de la saison, on est loin du compte.

La donne est simple et compliquée à la fois dans le dossier Lukasz Teodorczyk. Le RSC Anderlecht qui loue l'attaquant polonais au Dynamo Kiev dispose dans le contrat de location d'une option d'achat fixée à 4,7 millions d'euros. Mais la direction du club bruxellois ne l'a pas encore levée, tout simplement parce qu'elle doit d'abord trouver un terrain d'entente avec le joueur lui-même.

Et c'est là qu'apparemment le bât blesse, selon le quotidien la DH qui explique dans son édition de ce jour que les prétentions salariales du buteur polonais sont tout simplement inabordables pour la Maison Mauve.

"En ce moment, ce n'est pas sûr du tout qu? Anderlecht trouvera un accord avec nous concernant le salaire et la durée du contrat de Lukasz" explique ainsi au même journal Marcin Kubacki, l'agent du joueur.

Or, s'il n'y a pas d'accord l'international polonais retournera tout simplement en fin de saison à Kiev, quitte à être vendu ensuite par le géant du football ukrainien à un club de Premier League ou de Bundesliga.

(Dupk/Picture: Belga)

News

Plus de news

La meilleure offre de Sports est sur Proximus TV

Dossiers

Top