NL
FR

Bruxelles

Aujourd'hui
  • 14°
  • 6%
  • ENE 15km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Révolution en Europa League!

Les clubs ukrainiens, russes, portugais, espagnols et italiens jouaient ces dernières saisons les premiers rôles en Europa League. Cette saison, à l'exception du Celta Vigo, ils sont tous passés à la trappe.

Deux clubs belges (Anderlecht et Genk) en quarts de finale de l'Europa League! Cocorico, aucun pays ne fait aussi bien cette saison que la Jupiler Pro League.

La Premier League anglaise (Manchester United), la Ligue 1 (Lyon), la Bundesliga (Schalke), l'Eredivisie (Ajax), la Süper Lig turque (Besiktas) et la Liga (Celta Vigo) doivent se contenter d'un seul représentant. Et c'est une fameuse révolution par rapport aux saisons précédentes d'une épreuve remportée ces trois dernières saisons par le FC Séville et qui paraissait réservée aux clubs espagnols (six finalistes lors des sept dernières campagnes) et aux clubs portugais (quatre finalistes lors de ces mêmes sept éditions).

Si on regarde les quarts de finalistes des sept éditions précédentes de l'Europa League, il y a eu 11 quarts de finaliste espagnols, 9 portugais, 6 anglais, 5 ukrainiens, 5 allemands, 4 italiens, 4 néerlandais, 3 russes, 2 belges (Standard et Bruges), 2 suisses, 1 turc, 1 tchèque et 1 français. Bref, lors de cette seule campagne 2016/2017, nos clubs belges ont fait aussi bien que lors des sept premières éditions cumulées de l'Europa League.    

Par ailleurs, aujourd'hui, seul un club de la Liga est encore en lice. Les clubs portugais ont disparu, comme les clubs russes, ukrainiens et italiens. Cette édition, quoi qu'il advienne, est donc déjà à marquer d'une pierre blanche. Il ne reste donc plus qu'à espérer qu'elle le soit totalement avec un vainqueur belge en finale.

(Dupk/Picture : Belga)

Cet article me rend ...

  • 2
  • 20
  • 3
  • 2
  • 2

Dossiers