Le flop du Malinwa à l'Union n'amuse pas Ferrera

Le Kavé qui boit la tasse face à l'Union St-Gilloise lors de la première journée des PO2, c'est un couac inattendu qui reste au travers de la gorge de Yannick Ferrera, le coach du Malinwa.

Malines, la bonne surprise de la phase régulière de la JPL qui a manqué de peu la qualification pour les PO1, a coulé à pic hier au Stade Roi Baudouin face à l'Union St-Gilloise, l'invité surprise des PO2.

Le Malinwa s'est pris un 3-0 bien tassé et les joueurs du club anversois ont quitté la pelouse sous les huées de leurs supporters. Yannick Ferrera, le coach des Sang et Or, était au coup de sifflet final au moins aussi ulcéré que le douzième homme malinwa.

"Où était le KV Malines aujourd'hui? En vacances? En tout cas pas sur le terrain. Nous avons été sifflés, à juste titre" a pesté l'ex-entraîneur du Standard qui pense que ses joueurs ont pris de haut les sociétaires de la Proximus League.  

"Peut-être qu'inconsciemment mes joueurs étaient moins motivés parce qu'ils ne jouaient que contre une équipe de D1 B. Tout le monde était trop court aujourd'hui. Les joueurs, mais nous aussi en tant que staf technique. J'ai honte, nous avons tous honte" a encore battu sa coulpe le jeune coach qui manifestement s'était attendu à un tout autre match.

Reste qu'on se réjouira tout de même de voir que les clubs de Proximus League engagés dans les PO2 ne sont pas là pour faire de la figuration. Roulers a accroché Eupen, l'Union a bousculé Malines. Le Standard qui se déplace ce soir au Lierse est prévenu.

(Dupk/Picture : Belga) 

 

News

Plus de news

La meilleure offre de Sports est sur Proximus TV

Dossiers

Top