Le retour des Mauves en Proximus League

La Proximus League comptera à nouveau un club de la Métropole anversoise la saison prochaine.

Les championnats de D1 amateur ne sont pas encore terminés. Mais on connait déjà le nom du montant, avant le tour final qui doit pourtant encore être disputé. Car des clubs amateurs pouvant prétendre au football professionnel, seul le Beerschot-Wilrijk a obtenu la licence ad hoc pour pouvoir évoluer la saison prochaine en Proximus League.

Pour le club du Kiel qui après sa faillite en 2013 a dû redémarrer en P1 en s'associant avec Wilrijk, il s'agit évidemment du couronnement d'une ascension fulgurante qui récompense la ferveur de ses très nombreux supporters. 

Aujourd'hui, la direction du club ne veut cependant pas se contenter d'une montée sur le tapis vert (même si les Mauves de la Métropole comptent 10 points d'avance sur Dessel, le deuxième). "Qu'importe que les clubs aient ou non la licence pour participer au tour final (ndlr. le titre de champion de D1 amateur est attribué au terme d'un tour final)" écrivent les "Rats" sur le site internet officiel du club.

"Nous faisons un point d'honneur de gagner le tour final et de monter ainsi en D1 B de la plus belle des manières. De cette façon, nous pourrons ajouter un titre à notre palmarès. Le quatrième d'affilée. Ce serait un cas unique dans le football national. Et nous voulons cette première. Cela n'a rien à voir avec de l'arrogance, mais uniquement avec une saine ambition sportive" conclut la direction d'un club historique qui retrouvera donc le football professionnel dès la saison prochaine.

(Dupk/Picture : Photo News)

News

Plus de news

La meilleure offre de Sports est sur Proximus TV

Dossiers

Top