Des salaires à couper le sifflet pour nos arbitres?

Huit de nos meilleurs arbitres vont passer sous un statut de semi-professionnels, avec un salaire mensuel qui devrait avoisiner les 8.000 euros bruts!

Jusqu'à présent nos arbitres de l'élite avaient un statut d'amateur. Ils étaient rétribués au match (1.900 euros bruts par match de JPL) et combinaient donc souvent l'arbitrage avec un boulot à plein temps.

A partir de la saison prochaine, huit arbitres passeront à un statut semi-professionnel avec un salaire fixe doublé d'une rétribution au match. Ainsi, ils devraient toucher un salaire mensuel brut qui oscille entre 2000 et 2400 euros auquel s'ajouteront 1.980 euros bruts par match arbitré en Jupiler Pro League.

Si on considère qu'un arbite siffle trois matches par mois, il pourrait dès lors gagner un peu plus de 8.000 euros par mois. D'après le journal Het Nieuwsblad, six arbitres ont déjà accepté de passer sous ce nouveau statut (Sébastien Delferière, Bart Vertenten, Alexandre Boucaut, Jonathan Lardot, Erik Lambrechts et Lawrence Visser). Les deux dernières places devraient revenir à Bram Van Driessche et Nathan Verboomen.

Les autres arbitres (comme Gumienny, Laforge, Wouters et Geldhof) continueront d'arbitrer aux conditions actuelles. A noter enfin que Nicolas Laforge, pressenti pour faire partie de ce pool, a décliné l'offre, n'ayant pu trouver un arrangement avec son employeur actuel (Total) pour lequel il travaille comme ingénieur.

(Dupk/Picture : Belga)

News

Plus de news

La meilleure offre de Sports est sur Proximus TV

Dossiers

Top