Klopp, souvent finaliste malheureux! © belga

Liverpool affrontera donc le Real de Madrid à Kiev en finale de la Ligue des Champions. Pour Jürgen Klopp, l'actuel coach des Reds, il s'agira déjà de sa onzième finale, tous tournois nationaux et internationaux confondus. Mais l'entraîneur allemand les a souvent perdues!


Le Liverpool de Jürgen Klopp séduit. Comme jadis son Borussia. Avec son football dynamique, vif, enthousiaste et souvent porté vers la verticalité. L'entraîneur allemand applique les mêmes recettes partout où il passe, de l'Opel Arena de Mayence jusqu'à Anfield Road en passant par le Signal Iduna Park de Dortmund.

Reste que s'il a déjà été champion en tant que coach (deux fois avec le Borussia), il a souvent perdu avec ses équipes les finales qu'il a disputées jusqu'ici. Ainsi, avec Dortmund, il est allé huit fois en finale d'une coupe (nationale et européenne) et avec Liverpool deux fois.

Son bilan? Seulement trois succès (une coupe et deux supercoupes d'Allemagne, à chaque fois contre le Bayern), mais surtout sept échecs.

Sur la scène européenne, on se souvient qu'en 2013 son Borussia avait été battu en finale de la Champions League par le Bayern à Wembley (1-2). Et son Liverpool avait été battu en 2016 en finale par le FC Séville (1-3).

Sur la scène nationale, ses Schwarz-Gelben ont perdu deux finales de coupe et deux supercoupes d'Allemagne. Tandis que ses Reds ont courbé l'échine (2-4) face à Man U en finale de la League Cup en 2016. Bref, le 26 mai, Jürgen Klopp jouera non seulement contre le Real de Madrid, mais aussi contre ses stats personnelles.

(Dupk/Picture : Belga)