11 buts d’anthologie, juste pour le plaisir

Sur les terrains de foot du monde entier, on assiste chaque semaine à des buts spectaculaires. Cependant, tous n'ont pas vocation à entrer dans la légende. Seuls certains d'entre eux sortent du lot, soit par leur côté événementiel, soit par leur valeur intrinsèque. Nous en avons sélectionné 11 parmi les plus mythiques.

Dennis Bergkamp vs l'Argentine (1998)

Dennis Bergkamp vs l'Argentine (1998) © ANP


Nous sommes à la nonante-deuxième minute du quart de finales du Mondial 1998. Les Pays-Bas et l'Argentine semblent s'acheminer vers un partage sur le score de un partout, lorsque le défenseur Frank de Boer lance en profondeur Dennis Bergkamp. L'attaquant contrôle le ballon en extension et, après un crochet tout en finesse pour éliminer le défenseur argentin Roberto Ayala, crucifie d'une petite volée de l'extérieur du pied le gardien Carlos Roa. La classe à l'état pur !


Roberto Carlos vs la France (1997)

Roberto Carlos vs la France (1997) © BELGA/AFP


Le défenseur brésilien Roberto Carlos, qui a fait les beaux jours du Real Madrid de 1996 à 2007, était la bête noire de tous les gardiens à cause d'une frappe lourde et précise. Le 3 juin 1997, la France et le Brésil s'affrontent à Lyon. A la vingt-deuxième minute, les 'Bleus' concèdent un coup franc à 35 mètres de leur but. Roberto Carlos s'élance et décoche une frappe d'une violence inouïe. L'effet mis dans la balle lui permet de contourner le mur par la droite. C'est alors que le ballon effectue une trajectoire droite-gauche inédite et rentre dans la cage de Fabien Barthez, figé sur sa ligne et incapable d'esquisser le moindre geste de défense.


Marco van Basten vs l'Union Soviétique (1988)

Marco van Basten vs l'Union Soviétique (1988) © imago sportfotodienst


L'attaquant néerlandais Marco van Basten était coutumier des buts spectaculaires. En voici un qui a laissé pantois les observateurs en général et le gardien soviétique Rinat Dasaev en particulier.L'action se passe en finale de l'Euro 1988. Sur un long centre aérien du milieu de terrain Arnold Mühren, que n'importe quel joueur aurait tenté de contrôler, van Basten opte pour une sensationnelle reprise de volée, dans un angle extrêmement fermé, marquant ainsi l'un des plus beaux buts de l'histoire du football.


Maradona (1) vs l'Angleterre (1986)

Maradona (1) vs l'Angleterre (1986) © AFP


Surnommé 'Pelusa' ('Peluche') dans son quartier et dans sa famille, Diego Maradona occupe une place de choix au Panthéon du football. Un des exploits les plus marquants, si ce n'est le plus marquant, de sa carrière est ce but extraordinaire inscrit contre l'Angleterre en quart de finale du Mondial 1986, qualifié par d'aucuns de 'but du siècle'. Une chevauchée fantastique de plus de cinquante mètres au sein de la défense anglaise, éliminant au passage cinq adversaires impuissants à le contrer, dont le gardien anglais Peter Shilton, et poussant d'un ultime coup de rein le ballon dans le but vide.


Maradona (2) vs l'Angleterre

Maradona (2) vs l'Angleterre © AFP


Quelques minutes avant d'inscrire le 'but du siècle', l'attaquant argentin avait marqué un goal entaché d'une faure de main non sanctionnée par l'arbitre. Suite à une tentative de une-deux entre Maradona et son coéquipier Valdano, le ballon prend de la hauteur. A la lutte avec le gardien anglais Peter Shilton, 'El Pibe de Oro' bondit et propulse le ballon dans le but non pas de la tête, mais du... poing. Explication de l'Argentin : « Ce but, je l'ai marqué un peu avec la tête et un peu avec la... main de Dieu ! »


Zlatan Ibrahimovic vs NAC Breda (2004)

Zlatan Ibrahimovic vs NAC Breda (2004) © Vincent Jannink, ANP


Durant sa carrière, 'Ibra' a marqué un grand nombre de buts spectaculaires. Parmi ceux-ci, deux peuvent être qualifiés de 'buts d'anthologie'. Le premier remonte au 9 mai 2004, à l'époque où le Suédois défendait les couleurs de l'Ajax d'Amsterdam. Contre la modeste équipe du NAC Breda, Zlatan, à la manière de Maradona, mystifie cinq défenseurs plus le gardien et inscrit le plus beau but de l'histoire du club ajacide.


Lionel Messi vs Getafe (2007)

Lionel Messi vs Getafe (2007) © CESAR RANGEL, AFP


Décidément, Lionel Messi semble venu d'une autre planète. Le 18 avril 2007, en demi-finale aller de la Coupe du Roi contre le club de Getafe, il marque ce qui est probablement le plus beau but de sa carrière. Partant de sa moitié de terrain, la 'Pulga' se lance dans un slalom effréné, élimine cinq adversaires et s'en va inscrire un but qui est un véritable copié-collé du 'but du siècle' marqué par son illustre compatriote Diego Maradona en 1986.


Robin Van Persie vs l'Espagne (2014)

Robin Van Persie vs l'Espagne (2014) © MAXPPP


Lors du match d'ouverture du Mondial 2014, les Pays-Bas humilient l'Espagne, pourtant tenante du titre, sur le score de 5-1. Le plus beau but de la rencontre est à mettre à l'actif de Robin Van Persie. Lancé en profondeur par Daley Blind, le 'Flying Dutchman' lobe le gardien espagnol Iker Casillas d'une spectaculaire tête plongeante.


Alex Czerniatynski vs la Hongrie (1982)

Alex Czerniatynski vs la Hongrie (1982) © KRISTOF VAN ACCOM; Belga


Lors du Mondial 1982, la Belgique affronte la Hongrie en phase de poules. A moins d'un quart d'heure de la fin, les Diables sont menés 1-0. C'est le moment que choisit Jan Ceulemans pour se lancer dans une chevauchée 'à la Maradona'. Après une course effrénée de plus de cinquante mètres, le 'Caje' entre dans la surface de réparation adverse, évite un dernier adversaire et adresse un centre en retrait à Alex Czerniatynski, esseulé au point de penalty. Ce dernier crucifie le gardien hongrois d'un tir au ras du poteau. La Belgique avait besoin d'un match nul pour se qualifier pour le deuxième tour : mission accomplie !


Zlatan Ibrahimovic vs l'Angleterre (2012)

Zlatan Ibrahimovic vs l'Angleterre (2012) © JONATHAN NACKSTRAND, AFP


Tout comme Diego Maradona, 'Ibra' a l'honneur de figurer à deux reprises dans cette énumération. Ce but de classe mondiale fut le point d'orgue d'une rencontre amicale opposant, le 14 novembre 2012, la Suède à la Grande-Bretagne et ponctuée par un quadruplé de Zlatan. Exploitant une sortie hasardeuse du gardien anglais Joe Hart, le Suédois propulsa le ballon dans le but vide grâce à un retourné acrobatique qui restera dans les annales.


Zinédine Zidane vs Bayer Leverkusen (2002)

Zinédine Zidane vs Bayer Leverkusen (2002) © DAMIEN MEYER, Belga


L'actuel entraîneur du Real Madrid a défendu naguère avec brio les couleurs du club merengue.. Le 15 mai 2002, lors de la finale de la Ligue des Champions contre le Bayer Leverkusen, 'Zizou' marqua, d'une magistrale reprise de volée dans la lucarne adverse, le but qui permettait aux Madrilènes de soulever leur neuvième 'Coupe aux Grandes Oreilles'.


News

Plus de news

La meilleure offre de Sports est sur Proximus TV

Dossiers

Plus de dossiers
Top