Ces frères ont défendu ensemble les couleurs des Diables Rouges

Le 10 octobre 2017, la Belgique battait Chypre sur le score sans appel de 4-0. Un but de Romelu Lukaku, deux d'Eden Hazard et un de... Thorgan Hazard, le frère cadet du précédent. Les frères Hazard devenaient pour l'occasion la deuxième fratrie à scorer lors d'une même rencontre internationale. L'histoire des Diables Rouges compte cependant d'autres exemples de fratries célèbres. Petit aperçu.

Gustave & Charles Vanderstappen

Gustave & Charles Vanderstappen © http://unionhisto.skynetblogs.be

Frères, coéquipiers et attaquants de pointe, Gustave et Charles Vanderstappen étaient inséparables. En réalité, deux frères peuvent en cacher un troisième, à savoir Joseph, gardien de but de son état et dont le principal fait d'armes est d'avoir maintenu son domaine inviolé à quarante reprises. Côté records, Gustave et Charles capitalisèrent six titres de champions de Belgique sous le maillot de l'Union Saint-Gilloise et défendirent ensemble à quatre occasions les couleurs de la Belgique. Pour compléter le tout, Gustave fut élu meilleur buteur du championnat en 1903 et 1904.

Arthur & Charles Cambier

Arthur & Charles Cambier © http://soccernostalgia.blogspot.be

Pendant toute leur carrière, Arthur et Charles Cambier ont été fidèles au Club de Bruges. Arthur, l'aîné, évoluait déjà au poste défenseur en équipe première lorsque Charles parvint à y faire son trou comme milieu de terrain. Considéré comme le meilleur joueur belge avant la Première Guerre mondiale, Charles porta à vingt-trois reprises la vareuse noir-jaune-rouge, son frère Arthur devant se contenter d'une seule sélection.

René & Marcel Feye

René & Marcel Feye © http://footbezgranits.ucoz.ru

En toute fin du 19ème siècle, les frères Feye portèrent ensemble le maillot des Diables Rouges. Milieu offensif passé successivement par le Sporting Club de Bruxelles et le Racing Club de Bruxelles, René rejoignit son frère Marcel, gardien de but de son état, au Léopold Club de Bruxelles en 1905. René porta à cinq reprises le maillot de l'équipe nationale, dont une fois en compagnie de son cadet.

Pierre & Raymond Braine

Pierre & Raymond Braine © http://www.xtratime.org

Autre fratrie célèbre, les Anversois Pierre et Raymond Braine ont écrit une page importante de l'histoire du Beerchot VAC. À eux deux, ils totalisèrent cent sélections en équipe nationale : quarante-six pour Pierre, l'aîné, milieu de terrain, et cinquante-quatre pour Raymond, le cadet, attaquant et buteur redoutable. Transféré au Sparta Prague en 1930, ce dernier fut par ailleurs le tout premier joueur belge à embrasser une carrière professionnelle.

Albert & Gérard Sulon

Albert & Gérard Sulon © Belga

Les jumeaux Albert et Gérard Sulon connurent leur heure de gloire dans les années 60 sous le maillot du RFC Liège. Albert occupait le poste de défenseur, tandis que Gérard évoluait dans l'entre-jeu. Contrairement à Albert, qui resta fidèle au club liégeois tout au long de sa carrière, Gérard joua les pigeons voyageurs. Ils participèrent chacun à six rencontres internationales, dont quatre de concert.

Luc & Marc Millecamps

Luc & Marc Millecamps © belga

Indissociables l'un de l'autre, les frères Millecamps évoluèrent durant toute leur carrière au SV Waregem. Luc, le défenseur, porta le maillot des Diables Rouges à trente-cinq reprises, contre six sélections pour son frère Marc. Ensemble, ils représentèrent nos couleurs à cinq occasions.

Émile & Mbo Mpenza

Émile & Mbo Mpenza

Au début de leur carrière, les frères Mpenza formaient une fratrie fusionnelle. Après s'être fait connaître à Courtrai, ils explosèrent à Mouscron, avant d'émigrer ensemble au Standard. Ils participèrent de concert à vingt rencontres sous le maillot des Diables Rouges et furent la première fratrie à scorer au cours de la même partie . L'événement eut lieu au stade Roi Baudouin le 17 août 2005 lors d'un match opposant la Belgique à la Grèce.

Romelu & Jordan Lukaku

Romelu & Jordan Lukaku © Belga

Après avoir fait leurs classes au Sporting d'Anderlecht, les frères Lukaku prirent des chemins diamétralement opposés. Alors que Romelu fut d'emblée embrigadé dans la prestigieuse Premier League, son cadet fit un détour par Ostende, avant d'intégrer le onze de la Lazio Roma. En mars 2016, les frères Lukaku connurent un moment magique avec les Diables Rouges lors d'un match de préparation à l'Euro 2016, opposant la Belgique au Portugal. À la 62ème minute de jeu, Jordan délivra un assist à son grand frère , permettant aux Diables de sauver l'honneur.

Eden & Thorgan Hazard

Eden & Thorgan Hazard © belga

Voici la dernière fratrie en date de l'histoire des Diables Rouges. Le 1er octobre dernier, les frères Hazard ont survolé de leur classe la rencontre opposant la Belgique à Chypre dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2018. Pour sa première titularisation chez les Diables Rouges, Thorgan se paya le luxe d'inscrire un but, Eden prenant les deux suivants à son compte . Un exploit que seuls les frères Mpenza avaient réalisé avant eux !

News

Plus de news

La meilleure offre de Sports est sur Proximus TV

Dossiers

Top