Ces sportifs nous ont quittés en 2017

Ces sportifs nous ont quittés en 2017 © Photonews - Philippe Crochet

François Van Der Elst (11 janvier)

Grande figure d’Anderlecht dans les années 70, François Van Der Elst a remporté deux titres de champion, quatre coupes de Belgique et deux coupes d’Europe avec les Mauves. Diable Rouge à 44 reprises, il fut finaliste de l’Euro 80 et a aussi participé à la Coupe du Monde 1982. Frère de Leo Van der Elst, il s’éteint le 11 janvier des suites d’une crise cardiaque survenue 10 jours plus tôt. Il avait 62 ans.

Serge Baguet (9 février)

Serge Baguet (9 février) © Photonews - Jimmy Bolcina

Champion de Belgique de cyclisme sur route en 2005, Serge Baguet a également remporté une étape du Tour de France en 2001 à Montluçon. Il s’éteint le 9 février des suites d’un cancer à l’âge de 47 ans.

Raymond Kopa (3 mars)

Raymond Kopa (3 mars) © PanoramiC - Photonews

Raymond Kopa (né Kopaszewski) est né en 1931 dans une famille de mineurs d’origine polonaise. Il fut l’une des premières grandes stars du football mondial dans les années 50. Après avoir fait fureur avec le Stade de Reims, il signe au Real Madrid. La consécration arrive en 1958 avec le Ballon d’Or européen. La même année, il est élu meilleur joueur de la Coupe du Monde avec la France. Sa légende a perduré durant quatre décennies après sa retraite en 1968. Il participe même au Paris-Dakar en 1985. Il s’éteint le 3 mars à l’âge de 85 ans.

Cheik Tioté (5 juin)

Cheik Tioté (5 juin) © Photonews

Cheik Tioté débute sa carrière de footballeur professionnel à Anderlecht en 2005 avant de partir aux Pays-Bas. En 2010, il rejoint Newcastle où il effectue la majeure partie de sa carrière. Transféré à Pékin à l’hiver 2017, l’international ivoirien succombe à une crise cardiaque survenue à l’entraînement le 5 juin. Il avait 30 ans.

Hein Verbruggen (14 juin)

Hein Verbruggen (14 juin) © Photonews - Nico Vereecken

Le Néerlandais Hein Verbruggen a présidé l’Union Cycliste Internationale de 1991 à 2005. C’est donc sous sa présidence qu’ont éclaté les plus grandes affaires de dopage que le cyclisme a connue : l’affaire Festina en 1998 et bien entendu l’hégémonie de Lance Armstrong entre 1999 et 2005. Il était un ami personnel du coureur américain. Le 14 juin, il décède des suites d’une leucémie à l’âge de 75 ans.

Louis Nicollin (29 juin)

Louis Nicollin (29 juin) © Isopix

L’exemple de Louis Nicollin montre que l’on peut concilier affaires et présidence d’un club de sport. Dirigeant du Groupe Nicollin actif dans la collecte de déchets, il est surtout connu des amateurs de football comme le président emblématique de Montpellier. Habitué des déclarations truculentes, voire outrancières, il a souvent fait le bonheur des médias. En 2012, au lendemain du titre de champion de France gagné par Montpellier devant le PSG, il arbore une crête orange et bleue aux couleurs de son club. Le 29 juin, il succombe à un arrêt cardiaque le jour de ses 74 ans alors qu’il fêtait son anniversaire au restaurant.

Jérôme Golmard (1er août)

Jérôme Golmard (1er août) © PanoramiC - Photonews

Finaliste de la Coupe Davis avec la France en 1999, Jérôme Golmard atteint cette année-là son meilleur classement avec une 22e place mondiale. En 2014, il déclare souffrir de la maladie de Charcot, une maladie dégénérative qui l’emporte le 1er août à l’âge de 43 ans.

Jean Plaskie (18 septembre)

Jean Plaskie (18 septembre) © Photonews - Philippe Crochet

Jean Plaskie a fait toute sa carrière de footballeur à Anderlecht entre 1959 et 1972, remportant 6 titres de champion de Belgique. Cet arrière central robuste a également porté le maillot des Diables Rouges à 33 reprises. Il meurt le 18 septembre à l’âge de 76 ans.

Photo : Jean Plaskie aux côtés de Constant Vanden Stock

Josip Weber (8 novembre)

Josip Weber (8 novembre) © Photonews - Vincent Kalut

Véritable renard des surfaces, Josip Weber a affolé les marquoirs durant toute sa carrière en Belgique. Il a en effet inscrit plus de 150 buts en 250 matchs pour le compte du Cercle de Bruges et d’Anderlecht. Naturalisé belge peu avant la Coupe du Monde 1994, il fait fureur dès sa première sélection en inscrivant 5 buts lors d’un match de préparation contre la Zambie. En tout, il inscrira 6 buts en 8 sélections. Retourné dans sa Croatie natale à la fin de sa carrière, il succombe à un cancer de la prostate le 8 novembre. Il avait 52 ans.

David Poisson (13 novembre)

David Poisson (13 novembre) © JB Autissier - Photonews

Le 13 novembre, David Poisson se tue lors d’un stage de préparation de l’équipe de France de ski alpin. Le skieur français devait disputer les JO pour la troisième fois de sa carrière en 2018 à Pyeongchang. Il avait 32 ans.

Jana Novotna (19 novembre)

Jana Novotna (19 novembre) © Isopix

Joueuse très offensive, la Tchèque Jana Novotna atteint la 2e place au classement WTA en 1997. Elle remporte Wimbledon en 1998, mais c’est en double qu’elle engrange les trophées avec quatre victoires à Wimbledon, trois à Roland Garros et à l’US Open et deux victoires à l’Australian Open. Elle a également gagné quatre Grand Chelem en double mixte. Retirée du circuit en 1999, elle fut l’une des joueuses les plus redoutables des années 90. Le 19 novembre, elle succombe au cancer qu’elle combattait depuis longtemps à l’âge de 49 ans.

News

Plus de news

La meilleure offre de Sports est sur Proximus TV

Dossiers

Plus de dossiers
Top