Les numéros 10 les plus emblématiques de l’histoire du foot

Le football a beau être un sport d’équipe,  chaque team a besoin d’une star pour imprimer le rythme au jeu et apporter cette étincelle supplémentaire qui peut faire la différence entre la victoire et la défaite. Créatif, doué techniquement, ce joueur excelle dans tous les domaines du jeu et est, en quelque sorte, le chef d’orchestre de l’équipe. Nous avons sélectionné dix joueurs ayant porté le numéro 10 tout au long de leur carrière. Une liste forcément subjective, tant ils sont nombreux à avoir arboré ce dossard emblématique.

Pelé

Pelé © Wikipedia


De son vrai nom Edson Arantes do Nascimento, Pelé est considéré par de nombreux observateurs comme le plus grand footballeur de tous les temps. Élu athlète du siècle par le CIO, sacré joueur du XXème siècle par la FIFA, meilleur buteur de la « Seleçao » avec 77 réalisations, Pelé reste à ce jour le seul joueur à avoir remporté trois Coupes du Monde. Véritable virtuose du ballon rond, « O Rei » était doté de qualités techniques et d’une vision du jeu exceptionnelles. Avec Uwe Seeler, Miroslav Klose et Cristiano Ronaldo, Pelé fait partie du cercle très fermé des joueurs ayant scoré lors de quatre Coupes du Monde. Un morceau d’histoire en vidéo.


Diego Maradona

Diego Maradona © EPA


Honneur à présent à celui qui conteste à Pelé le titre de meilleur joueur de l’histoire. Petit par la taille mais immense par le talent, « El Pibe de Oro » (« Le Gamin en Or ») fut le principal artisan de la victoire de l’Argentine lors du Mondial 1986. Personne n’a oublié ce but inscrit contre l’Angleterre en quart de finale et entaché d’une faute de main non sanctionnée par l’arbitre. Déclaration de l’intéressé : « Ce but, je l'ai marqué un peu avec la tête et un peu avec la… main de Dieu ! ».  Comme pour se faire pardonner, Maradona inscrivit, quelques minutes plus tard, le « but du siècle » : une chevauchée fantastique de plus de cinquante mètres au sein de la défense anglaise, éliminant au passage cinq adversaires impuissants à le contrer, dont le gardien anglais Peter Shilton.


Lionel Messi

Lionel Messi © Shutterstock


Probablement le meilleur joueur au monde actuellement en activité. Dribbles déconcertants, passes incisives, frappes millimétrées, Lionel Messi est passé maître dans l’art de déstabiliser l’adversaire par des gestes techniques hors du commun. Collectionnant les trophées comme les buts, le quadruple Ballon d’or n’a probablement qu’un seul regret : ne pas avoir mené l’Albiceleste à la victoire en Coupe du Monde. Petit aperçu de son immense talent.


Zico

Zico © EPA


Avec 52 buts en 72 matches disputés avec le Brésil entre 1976 et 1988, Zico, de son vrai nom Arthur Antunes Coimbra, fait partie des plus grands joueurs de l’histoire de la « Seleçao ». S’il n’a pas remporté le moindre trophée majeur avec la sélection Auriverde, le « Pelé blanc » a, notamment, glané quatre titres de Champion du Brésil avec son club de Flamingo. Il possédait toute la panoplie propre aux grands joueurs : dribbles déroutants, passes millimétrées, élégance innée. Doté d’un pied droit magique, Zico n’avait pas son pareil pour tirer les coups de pied arrêtés. Cerise sur le gâteau, son pied gauche était tout aussi performant. Un artiste, un vrai ! Petit florilège.


Gheorghe Hagi

Gheorghe Hagi © EPA


Surnommé le « Maradona des Carpates », Gheorghe Hagi a été désigné footballeur roumain du XXème siècle ! Leader de la sélection roumaine à la Coupe du Monde 1994, il a fait ses armes au Steaua Bucarest avant de jouer pour les deux ténors espagnols, le Real et le Barça, puis d'enchanter les fans de Galatasaray. Tout au long de sa carrière, il a ravi les foules grâce à sa faculté de transformer l'extraordinaire en ordinaire, par sa technique, sa vision du jeu, ses frappes redoutables et sa créativité. La preuve en images.


Zinédine Zidane

Zinédine Zidane © EPA


En inscrivant un doublé en finale de Coupe du Monde 1998, « Zizou » a permis à l’équipe de France d’entrer dans la légende. Meneur emblématique des Bleus, inoubliable numéro 10 de la Juventus et du Real Madrid, Zidane s’est également taillé une solide réputation en tant qu’entraîneur. 3 Ligues des champions, 1 Liga, 2 Supercoupes d'Europe, 1 Supercoupe d'Espagne, 2 Mondiaux des clubs, tel est son palmarès après deux saisons et demie passées à la tête des « Merengue ». C’est pourquoi l’annonce de son départ, le 31 mai dernier, a véritablement fait l’effet d’une bombe. Voici un condensé de ses plus belles actions.


Michel Platini

Michel Platini © Wikipedia


Triple Ballon d’or, désigné meilleur footballeur français du XXème siècle par le magazine France Football, élu par la Juventus plus grand « Bianconero » de tous les temps, Michel Platini a laissé une empreinte importante dans le monde du football. Meneur de jeu emblématique de l’équipe de France et, en clubs, de l’AS Nancy-Lorraine, de l’AS Saint-Étienne et de la Juventus Turin, brillant dans tous les secteurs du jeu, « Platoche » était, grâce à son pied droit magique, particulièrement performant sur coups francs. Auteur de 353 buts au cours de sa carrière, dont 41 sous le maillot des Bleus, son plus beau titre de gloire reste probablement la victoire au Championnat d’Europe des Nations 1984, durant lequel il s’illustra en inscrivant 5 buts en 9 rencontres. Jugez par vous-même !





Ronaldinho

Ronaldinho © EPA


Vainqueur de la Coupe du Monde en 2002, du Ballon d’Or en 2005 et du Ballon d’Or brésilien en 2012, Ronaldinho personnifie le football que l'on aime. Celui fait d'insouciance, de jongles et d'arabesques, celui qui apporte un vent de fraîcheur dans un sport parfois rude. Sa rapidité d’exécution et ses dribbles déroutants ont affolé les défenseurs les plus expérimentés. Sa palette technique, sa créativité et sa capacité à réinventer le jeu à chacun de ses gestes ont fait de Ronaldinho un joueur de légende.


Juan Román Riquelme

Juan Román Riquelme © EPA


Aujourd’hui retraité, Riquelme appartenait à cette race de joueurs qui ne raisonnent pas en termes de carrière, pour qui l’appât du gain n’est pas une priorité et qui cherchent simplement à prendre et à donner du plaisir. Il partageait avec les grands meneurs de jeu le souci de faire jouer les autres, le goût de la passe juste et de l’ouverture lumineuse. Précis sur coup de pied arrêté comme dans le jeu long, dribbleur hors pair, doté d’un sens inné du contre-pied et d’une frappe de balle redoutable, l’Argentin présentait le profil du numéro 10 par excellence. Aperçu de son génie.


Eden Hazard

Eden Hazard © Belga


Au sommet de son art, le Louviérois a éclaboussé la dernière Coupe du Monde de sa classe et de son talent. Classé récemment meilleur dribbleur européen par le Centre International d’Étude du Sport (CIES), notre compatriote est capable, comme le montre cette vidéo, de gestes techniques confinant au sublime. Doté d’une vitesse de pointe, d’une accélération et d’une explosivité hors du commun, Eden n’a pas son pareil pour amorcer les contre-attaques et profiter des espaces créés dans les défenses adverses. Passeur incomparable, il est également capable de frappes d’une précision chirurgicale, ce qui le rend particulièrement redoutable sur les phases arrêtées.


News

Plus de news

La meilleure offre de Sports est sur Proximus TV

Dossiers

Top