Le gardien français Thomas Didillon signe à Anderlecht © BELGA

Un jeune gardien français, Thomas Didillon, a rejoint le club d'Anderlecht, annoncent les Mauves mardi. Le keeper de 22 ans, mesurant 1m93, est qualifié de "grand espoir du foot français" par le Sporting. Il évoluait en France au FC Metz, club qui l'a formé, mais il est également passé par le RFC Seraing en Proximus League en 2014-15, au moment où il devait emmagasiner du temps de jeu avant de pouvoir prétendre à une place dans l'équipe première à Metz.

Avec le club français, il a connu la montée en Ligue 1, et y a joué une saison complète en 2016-2017. En 2017-2018, les choses s'étaient toutefois compliquées avec l'arrivée d'un nouvel entraineur qui l'a mis en concurrence avec l'international japonais Eiji Kawashima, connu en Belgique pour son passage au Standard, et également des pépins physiques qui ont amputé sa saison. Le portier a ainsi quitté les terrains en décembre et a notamment été opéré d'une hernie discale en janvier dernier. Il n'a ensuite que brièvement retrouvé les filets en mai, pour un match de Ligue 1 lors duquel il a encaissé deux buts, alors que Kawashima cirait le banc.

"Après 10 ans au #FCMetz, Thomas #Didillon va relever un nouveau challenge au @rscanderlecht! L'ensemble du club grenat tient à le remercier pour son investissement et son amour du maillot durant toutes ses années et lui souhaite le meilleur", a tweeté mardi le FC Metz, qui va retrouver la Ligue 2 l'an prochain.

Le FC Metz a par ailleurs indiqué mardi avoir attiré le gardien Alexandre Oukidja, en fin de contrat à Strasbourg, alors qu'il a été décidé de ne pas prolonger Kawashima, qui se retrouve sans club.